Ouvre toi à l’amour


Ouvre toi à l’amour.

C’est au détour d’une rue, prise lors d’un vagabondage où je me laisse porter au gré des sensations et des rencontres, que la vie m’offrait ce message :

« Bonjour, je t’aime, comment t’appelles-tu? »

L’expression de l’amour se trouve à chaque instant de votre vie, au détour d’un regard, au croisement d’une rue…

Il faut rester ouvert aux infinies possibilités qu’offre le monde. 

Mais dans cette vie tumultueuse faite d’obligations, de meeting, de timesheet, de rétro-planning et de deadlines, comment est-il possible de s’accorder le temps de la contemplation?

Il est évidemment difficile de remarquer ce détail, laissé sur notre chemin, lorsque notre tête est toute absorbée par nos préoccupations souvent immédiates et matérielles qui ressemblent souvent à un monologue de notre esprit ou de notre ego:

« Ai-je répondu à l’email d’untel? »

« Untel a-t-il avancé le travail que je lui ai confié? »

« Serai-je assez bien habillé pour tel rendez-vous? »

« Que penseront-ils de mon apparence? »

« Ma présentation est-elle parfaite? »

« Comment jugeront-ils mon travail? »

« J’aimerai avoir ce nouveau téléphone, vais-je pouvoir me l’acheter? »

and so on…

Pour faire taire ce flot de pensées qui vient vous polluer, il suffit de n’y attacher aucun intérêt. 

Laisser les pensées naître et s’évanouir, sans pour autant s’y accrocher, est la solution.

Imaginez un ciel bleu comme l’océan le plus calme et le plus agréable qu’il vous plaira. 

Dans ce ciel, imaginez un nuage se former spontanément et le tâcher d’une présence immaculée non désirée, pour disparaître quelques secondes plus tard, aussi spontanément qu’il est apparu, laissant alors un ciel de nouveau bleu, parfait.

Votre esprit est comme ce ciel, parfait, calme. Parfois, des pensées viennent peindre des nuages de coton, mais lorsqu’ils sont trop nombreux, votre ciel s’assombrit dangereusement. Plus vous vous attachez à donner de l’importance à leur présence et plus ils s’assombrissent. Une tempête se prépare !

Lorsque vous êtes assombri par la tempête de votre pensée, vous êtes fermé à l’amour qui vous entoure.

La vie n’est pas dans votre tête mais dans votre cœur.

Soufflez sur ces nuages et laissez vous porter par l’amour.

Ressentez la douceur du soleil sur votre peau;

Sentez ce parfum particulier qui vous transporte dans vos souvenirs les plus heureux;

Remarquez le sourire de cet(te) inconnu(e) que vous venez de croiser;

Découvrez la beauté de la Nature;

Laissez vous aimer;

Aimez vous…

La Vie et la Nature se tourneront vers vous et vous prononceront ces mots:

« Bonjour, je t’aime, comment t’appelles-tu? »

Il est temps de se laisser rencontrer par l’Amour inconditionnel de la Vie et la Nature.

 

Publicités

2 réflexions sur “Ouvre toi à l’amour

Exprimez vous.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s